Rechercher
  • Margaux Leprévost

La naturopathie & le SPM


La naturopathie en aide au SPM


Bon le Syndrome Pré-Menstruel, je pense que tout le monde le connait. Même si il est différent d'une femme à l'autre. Il peut se produire 1 ou 2 jours avant l'apparition des règles, mais il peut aussi commencer dès l'ovulation chez certaines femmes. Cela veut dire que que ces femmes souffrent pendant 2 semaines tous les mois!! On ne peut pas rester sans rien faire, iIl a des solutions mesdames ! Ne restez pas dans le silence. Je préviens, les conseils que je vais prodiguer dans cette article ne peuvent pas remplacer une consultation individualisée ni substituer un diagnostique du médecin, mais j'espère qu'ils pourront vous soulager tout de même.

Le SPM en naturopathie

Au regard de la naturopathie, le SPM est occasionné par un foie fatigué, surchargé qui n'arrive pas bien détoxifier les hormones, engendrant dans la plupart des cas une hyperoestrogénie. Le rôle du naturopathe est par le biais de techniques naturels de soutenir le foie dans son processus de detox pour qu'il parvienne à éliminer les hormones usagées. Je vous averti tout de suite la détox du foie est parfois longue, il faut généralement une cure de 3 mois avant d'espérer avoir des résultats ! Après bien évidement, il y a des solutions naturelles pour le soulager les symptômes au moment voulu mais sachez le que la naturopathie ce n'est pas une solution miracle de rapidité.


Soutenir le foie pendant une période de 3 mois

  • Appliquer tous les soirs pendant 20 à 30 minutes une bouillotte chaude au niveau de foie ;

  • En l'absence de traitement médicamenteux, prendre un draineur hépatique avant les repas du lundi au vendredi pendant 3 mois ;

  • Boire 3 tasses par jour d'un mélange des plantes suivantes : romarin et feuilles de framboisier pendant 3 mois avec pause d'une semaine toutes les 3 semaines ;

  • Supprimer les faux aliments (café, thé, alcool, tabac) et les aliments engendrant des déchets de type colles (céréales, farines et sucres raffinés, produits laitiers pasteurisés et de vache, charcuterie et graisses animales cuites) ;

  • Réduire la consommation d'aliments riches en gluten ;

  • Faire une cure de probiotiques adaptés pendant 1 à 3 mois ;

  • Consommer avant chaque repas 1 carotte crue qui permettra de détoxifier les œstrogènes usagés grâce à ses fibres ;

  • Manger uniquement quand la faim se fait ressentir, pratiquer le jeune intermittent si la vitalité le permet ;

  • Boire 1,5 litre d'eau par jour ;

  • Consommez des fruits frais et des légumes crus et/ou cuits à la vapeur tous les jours ;

  • Remplacez le sel par du gomasio.

Si vous n'arrivez pas à mettre en place tous ces conseils en une fois, sachez qu'en suivre quelques uns c'est toujours mieux que rien du tout ! Le chemin sera juste un petit peu plus long. Il se peut qu'une cure de 3 mois de ce programme soit à refaire plus tard dans l'année en fonction du terrain. Maintenant qu'on a vu le travail de fond sur le terrain, voici quelques solutions naturelles pour vous aider pendant les moments désagréables.


Les crampes


Les crampes sont la plupart du temps dues à un excès de prostaglandines entraînant des spasmes utérins plus ou moins douloureux. Si elles sont vraiment très très douloureuses, n'hésitez pas à consulter votre gynéco afin qu'il vérifie qu'elles ne soient pas causées par une pathologie comme l'endométriose ou un fibrome.


Rajoutez à votre tisane de framboisier et de romarin, des sommités fleuries de camomille romaine. Buvez 3 tasses par jour.


Massez le bas-ventre avec un mélange d'huile végétale de bourrage et d'huiles essentielle de bergamotte et d'estragon. Mélangez 1 cuillère à café d'huile végétale pour pour 3 gouttes de chaque huile essentielle. Appliquez le mélange jusqu'à 4x/jour. Placez une bouillotte chaude sur le bas-ventre et/ou dans le dos.


Les maux de tête

Les maux de tête devrait diminuer au fur et à mesure de la détox hépatique. Mon remède chouchou sans complément alimentaire mais une baignoire est d'immerger ses jambes dans un bain très chaud, et gants de toilette mouillé froid sur le front et la nuque, efficacité garantie.


Vous pouvez aussi masser vos tempes avec de l'huile essentielle de menthe poivrée ou de lavande vraie sur les tempes (attention à ne pas en mettre dans les yeux, si c'est le cas rincer les yeux à l'huile végétale).


Transit accéléré


De nombreuses femmes souffrent d'un transit accéléré avec l'arrivée des règles. Je conseille dans ces cas-là de réguler le transit avec 1 cuillère à soupe de psyllium blond diluée dans une compote ou dans un verre d'eau au petit-déjeuner. Si cela n'est pas suffisant, en l'absence de traitement médical, vous pouvez prendre verre d'eau de l'argile verte en mélangeant bien avec une cuillère en bois en ou porcelaine avant de boire. L'argile est contre-indiqué en cas de prise de médicaments, y compris la pilule. En parallèle, privilégiez le riz, l'eau du riz, la banane pas mûre, les légumes bien cuits.


Poitrine sensible

L'excès d’œstrogènes peut occasionner chez certaines femmes une mastalgie cyclique qui se traduit par un gonflement des glandes de la poitrine. Sur le long terme, si vos intestins vous le permettent, consommez 1 carotte crue chaque jour avant les repas et boire 3 tasses par jour de tisane de romarin. Appliquez des compresses froides d’hydrolat de camomille sur la poitrine 3 à 4x/jour jusqu’à soulagement. Vous pouvez aussi mettre du chaud sous la douche pour favoriser le drainage lymphatique.


Fatigue


Les règles peuvent s'accompagner aussi d'une fatigue intense surtout si celles-ci sont hémorragiques. Une petite cure de 3 semaines d'argile avant l'arrivée des règles et pendant si nécessaire peut aider à augmenter votre niveau d'énergie. Vous pouvez aussi prendre pendant vos règles, du jus d'argousier ou des comprimés d'acérola pour un bon apport en vitamine C. Evitez tous les aliments qui demandent beaucoup d'énergie à être métabolisés par l'organisme comme l'alcool, les sodas, le café, le thé, les produits sucrés, les produits industriels et les céréales raffinées.


Le yoga en aide au SPM

Voici des postures que vous pouvez pratiquer plusieurs fois par jour en cas de SPM ou pendant vos règles pour vous soulager. Ces postures permettent de calmer l'ensemble du corps, soulager les tensions et les spasmes dans le ventre. Je remercie Justine de Yogin'Mama pour sa participation :


Flexion avant assise jambes tendues avec couverture roulée sur les cuisses (effectuez 10 longues respirations dans la posture en prolongeant l'expiration pour soulager les tensions) :

Flexion dans l'angle assis (effectuez 10 longues respirations dans la posture) :

Posture de l'enfant en torsion (effectuez 5 longues respirations de chaque côté) :

N'oubliez pas que ces solutions naturelles symptomatiques doivent s'intégrer dans un travail de fond d'hygiène de vie !

97 vues

Renseignements et

contact

Margaux Leprévost - Naturopathe Sophrologue

Tél : 06 49 88 47 83

E-mail : leprevostmargaux@gmail.com

Adresse : 16, Rue Sain-Joseph, 59110 La Madeleine

Demande de renseignements ou devis

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Noir LinkedIn Icône
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Noir LinkedIn Icône