Rechercher
  • Margaux Leprévost

Le Cycle Féminin

Mis à jour : juin 9

Le cycle féminin


Commençons par le commencement ; le cycle féminin, kézako ? Tout d'abord souvenez-vous que vous êtes unique et que votre cycle féminin aussi ! Votre cycle évolue tout comme vous, rien n'est figé ! Vous pouvez être réglée comme une horloge suisse pendant des mois puis un petit matin avoir 3 jours d'avance ou 5 jours de retard ! Notez que le stress influe beaucoup sur notre système endocrinien, notamment en période cette période de pandémie, de nombreuses femmes se sont retrouvées toutes déréglées. Avant d'aller dans le détails des hormones du cycle féminin, commençons par comprendre ce qu'est une hormone.

Définition de l'hormone

Par définition, une hormone est un messager chimique fabriqué par une glande qui se déplace dans le sang pour arriver à un organe précis et lui donner un ordre d’exécution, l'organe sera alors soit stimulé soit ralenti.


Les hormones sont composées d'acides aminés et de cholestérol. Nous aborderons dans la semaine 3, l'importance de l'alimentation dans la synthèse des hormones.

Les hormones du cycle féminin

Il existe 2 binômes d'hormones dans le cycle féminin :

- La FSH et l'oestradiol (connue aussi sous le nom d’œstrogène) qui interviennent dans la 1ère phase de cycle aussi connue sous le nom de phase folliculaire, cette phase prépare l'ovulation.

- La LH et la progestérone qui assurent la nidation dans la 2ème phase de cycle appelée phase lutéale.

Les 2 phases biologiques du cycle féminin

1ère phase : la phase folliculaire

Tout d'abord, dans la 1ère phase, la FSH produite dans le cerveau va stimuler la maturation de l'ovule et donc la synthèse des œstrogènes par les follicules ovariens (structures qui contiennent l'ovule). Les œstrogènes vont favoriser la croissance de l'endomètre (muqueuse de l'utérus), c'est ce qu'on appelle la phase proliférative de l'endomètre. Les œstrogènes favorisent aussi la synthèse de la glaire cervicale pour accroître la fertilité (sans glaire cervicale nous ne serions fertile à peine 2 heures) et augmenter la libido. Quelques jours avant l'ovulation, la hausse d’œstrogènes va stimuler la synthèse de LH qui va permettre la libération de l'ovule, c'est l'ovulation qui dure environ 24h.


Ceux sont les œstrogènes qui nous donnent nos caractères sexuels et qui augmentent notre libido en vue de procréer pendant a phase de fertilité. Le désir sexuel est à son maximum juste avant l 'ovulation quand il y a le pic d’œstrogènes. Vu que ceux sont les œstrogènes qui favorisent la prolifération de l'endomètre, l'abondance des règles peut être un facteur indicateur du taux d’œstrogènes.

2ème phase : la phase lutéale Le follicule vidé de son ovule devient ce qu'on appelle le corps jaune. Il se met à sécréter la progestérone au niveau des ovaires, c'est le début de la phase lutéale, qui déclenche à son tour l’épaississement de la paroi de l’utérus en vue d’accueillir l’ovule potentiellement fécondé, c'est ce qu'on appelle la phase sécrétoire de l'endomètre.


Contrairement aux œstrogènes, la progestérone, elle réduit notre libido.


S’il l'ovule n’a pas été fécondé, les deux hormones, oestrogènes et progestérones chutent, la muqueuse utérine est évacuée, c'est ce qu'on appelle les règles. Un nouveau cycle redémarre c'est le 1er jour du cycle. Si l'ovule est fécondé, l'HCG ou hormone de grossesse prend le relais de la LH pour assurer la protection de l'ovule fécondé.


Les taches de sang que vous pouvez voir apparaître environ 8 à 10 jours après la fécondation de l’œuf sont causées par la nidation (implantation de l’œuf fécondé dans la muqueuse utérine). C'est à ce moment là, que l'HCG est sécrétée. C'est à ce moment qu'une grossesse débute réellement même si on considère plutôt l'ovulation comme le début de la grossesse.


J'ai essayé de vous trouver un schéma de la synthèse des hormones pendant le cycle féminin assez simple. On voit bien la montée d’œstrogènes en 1ère phase, la LH qui déclenche l'ovulation et la montée de progestérone en 2ème phase.




La durée du cycle féminin


Ces 2 phases mises bout à bout donnent un cycle moyen d'une durée de 28 jours. Des cycles de 25 à 35 jours sont considérés comme normaux. Savez-vous qu'environ 1/3 des femmes seulement ont un cycle de 28 jours. Chaque cycle étant uniquement ce n'est pas parce que votre cycle dure autant de temps que celui de la voisine que vous ovulez le même jour et que chaque phase respective soit de la même durée. La phase folliculaire est la phase la plus variable. La phase lutéale est celle qui fluctue le moins et dure généralement 14-15 jours. Cela veut dire que dans la plus part des cas, vous aurez vos règles 14 jours après l'ovulation. Que votre ovulation soit arrivée le 10ème ou le 18ème jour, vos règles arriveront généralement 14 jours après l'ovulation. Exemple :


Si vous ovulez au 10ème jour, votre cycle durera environ 24 jours.


Si vous ovulez au 18ème jour, votre cycle durera environ 32 jours.


Néanmoins, nous ne sommes pas des robots, les cycles évoluent, les femmes sont différentes. Il est important de rester connecter à ses sensations. En cas de déséquilibres hormonaux, la durée des deux phases peut être variable.


Sachez qu'il n'existe pas de cycle anovulatoire (c'est à dire sans ovulation) ! Si vous n'avez pas ovulé, ceux sont pas des menstruations que vous aurez mais des saignements de privation, donc en réalité vous êtes toujours dans le même cycle jusqu'à ce que vous ayez vos menstruations une quinzaine de jours post une ovulation réussi.


Les douleurs ovulatoires


Certaines femmes ressentent lors de la période d'ovulation des douleurs. Cela peut arriver avant l'ovulation en cas de follicule très gros ou après l'ovulation car du liquide folliculaire va se mettre dans le cul de sac de Douglas, repli entre l'utérus et le rectum. Plus le terrain inflammatoire global est élevé plus les douleurs sont ressentis. Il est normal de sentir son ovulation mais cela ne doit pas être douloureux.


La glaire cervicale


La glaire cervicale évolue au rythme des œstrogènes. Sans cette glaire cervicale, nous nous ne sommes pas fertiles, les spermatozoïdes ne vivraient pas plus de 2 heures et n'arriveraient pas à destination. Nous sommes généralement dépourvues de glaire cervicale fertile en tout début de cycle et post-ovulation, ceux sont des périodes de sécheresse. Elle apparaît plusieurs jours avant l'ovulation et atteint une texture très élastique juste avant si ce n'est le jour de l'ovulation. Cette glaire permet aux spermatozoïdes de rester en vie dans votre utérus jusqu'à 5 jours voir 7 pour les plus vaillants et de déplacer jusqu'à l'ovule !


Attention ! Règles ne veut pas dire infertiles ! Si votre phase folliculaire est courte, il peut très bien y avoir de la glaire fertile en même temps que les règles. Si les règles sont légères, on peut parfois la détecter.


Les 4 phases subtiles du cycle féminin


Plus haut je vous ai parlé des 2 phase plutôt biologiques au cycle féminin mais en réalité il y en a 4 plus subtiles qui correspondent aux saisons et qu'on peut parfois repérer à notre comportement.


La 1ère phase : les règles ou menstruations


C'est l'hiver à l'intérieur de vous, c'est une phase d'introspection où vos capacités mentales sont amplifiées. Elle dure environ du 1er au 6ème jour. C'est le moment idéal pour lâcher-prise, d'aller à l'essentiel, de laisser court à votre créativité intuitive, de vous reposer...


Challenge #mesreglesaunaturel : Si vous êtes en phase 1, votre mission prendre soin de vous et reposez vous ! Et oui ce programme ne porterait pas le nom de challenge si je n'avais pas concocté quelques actions pour vous à effectuer !


La 2ème phase : la phase pré-ovulatoire


Vous voilà dans une phase dynamique (parfaitement la phase où j'ai mis en action la création de ce challenge) ! C'est le printemps, période idéale pour l'endurance physique, la stimulation mentale, la réflexion, la recherche, l'apprentissage (je suis en plein dans un désir de me développer), la lucidité... Vos capacités physiques sont amplifiées ! Cette phase dure généralement jusqu'au 13ème jour du cycle.


Challenge #mesreglesaunaturel :Si vous êtes en phase 2, faites du sport ! Bougez votre corps ! Profitez de votre dynamisme ! N'importe quel sport, du moment que vous aimez ça.


La 3ème phase : l'ovulation


C'est l'été ! Vous voilà dans le relationnel, dans l'extériorisation, dans l'envie de vous exprimer, d'aider les autres et de communiquer d'avantages. C'est la saison où vos capacités expressives sont augmentées ! Cela dure entre le 14ème et 20ème jour.


Challenge #mesreglesaunaturel :Si vous êtes en phase 3, allez vers les autres ! Contactez des amis, sortez ! Participez à un atelier de cuisine ou de peinture même.


La 4ème phase : la phase post-ovulatoire ou pré-menstruelle


L'automne est là, vos capacités intuitives aussi ! C'est une période où vous serez plus dans l'inspiration, la créativité, la rationalité, l'émotivité et l'esprit critique. Cette phase dure généralement du 21ème jour jusqu'à l'arrivée des règles.


Challenge #mesreglesaunaturel :Si vous êtes en phase 4, c'est la phase propice à l'organisation ! Vous débordez d'énergie. Alors profitez en pour organiser votre prochaine phase.


****


Challenge #mesreglesaunaturel pour toutes ! Prenez un journal et notez vos humeurs selon les phases de votre cycle et essayez de vous organisez en fonction de votre phase afin de répondre à vos besoins.

123 vues

Renseignements et

contact

Margaux Leprévost - Naturopathe Sophrologue

Tél : 06 49 88 47 83

E-mail : leprevostmargaux@gmail.com

Adresse : 16, Rue Sain-Joseph, 59110 La Madeleine

Demande de renseignements ou devis

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Noir LinkedIn Icône
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Noir LinkedIn Icône